Arguments pour le financement des flottilles du web 4.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arguments pour le financement des flottilles du web 4.0

Message  CharlesTrojani le Jeu 26 Aoû - 11:15

Bonjour à tout un chacun,

Nos lois, c'est-à-dire, les prescriptions établies par l'autorité souveraine de l'Open Source, applicables à tous les libristes, et définissants les droits et les devoirs de tout un chacun, dans le domaine du libre, ont apportées, dans les années 10, un changement radical dans la façon dont sont développés les couples (rue ;web) des OS web 4.0 civils des nanomondes, en utilisant à plein la puissance du réseau Internet entre :

- les psychobiologistes ;
- les nanomondistes ;
- les libristes.

Si au début de son histoire le développement, des couples (rue ; web) des OS web 4.0 des kernels des nanomondes, est assuré par des développeurs bénévoles, les principaux contributeurs seront demain un ensemble d'entreprises, souvent concurrentes, comme :

- l'ordre médical et les psychobiologistes ;
- les territoires numériques et les nanomondes ;
- les kernels des territoires numériques et les kernels des nanomondes ;
- le CNED et l'association loi 1901 kernel à Marseille ;
- etc.

Aujourd'hui, comment éviter le verrouillage du marché par un seul fournisseur (Monopole) ?

Que deviennent les Options Sociales de l'e-santé, dans les années 10 ?

Quel sera l'impact du Dictionnaire de la Santé Mental "DSM-5" pour le web symbiotique, en 2013?

Du biopouvoir à la démocratie


Fruit des interrogations croisées d’un philosophe et d’un homme de santé publique, cet essai conjugue :

Critique documentée et propositions constructives

Face à la montée du "biopouvoir" déjà identifiée par Michel Foucault, les auteurs veulent redonner toute leur place :

- au "Sujet désirant" de l'Empire Cybernétique ((humain numérisé [porteur de biopuces] des Infrastructures Virtuelles (les services des OS web 4.0, de la nanosanté, étant assuré par signaux électroniques)) ;

- et au Citoyen (vierge de biopuce) de notre République Laïque Française.

Mais le Sujet, de l'Empire Cybernétique, ne veut pas systématiquement son "bien", (L'être numérisé vivant se heurte, parfois, à des acteurs, pilotes et cadres, ayant des style de penser et des modes d'action déplacer (critère de référence de propriétaire).
Voir : Programmation Neuro Linguistique (PNL)) ;

et le Citoyen (vierge de biopuces) de notre République Laïque Française se dérobe trop souvent (sexes ; violences ; ...) aux responsabilités du "vivre ensemble".

Une invitation à la réappropriation lucide du jeu démocratique, seul à même de créer les conditions de possibilité du déploiement de l'Open Source dans la santé.
(e-santé ; nanomédecine ; etc...).

En effet, les couples (rue ; web) d'OS web 4.0 de l'e-santé doivent respecter les normes du web 4.0 pour être de digne héritier des systèmes du biopouvoir de Van Rensselaer POTTER et Paul Michel FOUCAULT.

Au départ, il y a plus de 50 ans, il y a plein de place en bas, les couples (rue ; web) d'OS web 4.0 des Complexes Militaro-Industriels (CMI) on été conçu pour être monolithique, dans l'ombre.
Ce choix Scientifique, Politique et Industriel fut l'occasion de débats enflammés dans les années 1970, certains arguant que les CMI se devaient de faciliter les rencontres, avec tout les citoyens, pour lutter contre toute dérive sectère et en 2010 nous pouvons observer, grâce à la déferlante nano, que les perfs techniques des monolithes facilitent les dérives sectères.

Biosensor et Bioelectronic


Cela est dû à la recherche de l'unité de toutes les modalités du couple (collectif ; individu) qui le composent. C'est-à-dire :

- au poids du collectif sur l'individu ;
- au critère de référence déplacé du collectif sur l'individu ;
- au raisonnement en terme de crise du collectif
(qu'est-ce qu'on risque ? ; qu'est-ce que ça rapporte ?)

Un marché ouvert, dynamique et compétitif repose sur des mesures légales, sécurisé dans la transparence, propices à la critique, l’entreprise et à l'interaction avec les solutions déjà existantes.

Les Standards Ouverts donnent, au marché légal du pouvoir officiel des technosciences, libre cours à la créativité et à la profondeur.

La commissaire européenne Neelie Kroes réaffirme l'importance de l'interopérabilité et des standards ouverts

Observer et étudier la nature, comme la richesse d'information, d'une discussion sur
le développement des couples (rue ; web) des OS web 4.0 des nanomondes et de leurs EspritsDeRuche permet de participer à la mise en culture des nano.

Certes, nous comprenons que les sources des rivières (psychobiologie ; nanomondes ; libre) sont peu connues. Ces rivières peuvent émaner des rus et fusionner pour former un beau et puissant fleuve qui abouti au delta de l'océan des ressources. Cet océan n'a pour limite que l'horizon des connaissances.

Nous avons besoins de vous tous, pour puiser dans les rus, aux sources, à l'interface : ombre/lumière, et produire des ressources.

Notre Cyber Culture (santé ; gouvernante ; libre) doit être une branche solide de notre Culture.

En effet, notre Culture nous permet de gérer les ressources, de tout un chacun (étudiants ; artistes ; patients ; ...), en d'autres termes qu'en termes de crise (qu'est ce qu'on risque ; qu'est ce que ça rapporte).
En effet, là, les patients patientent, entre deux crises, en attendant la prochaine crise.

Or, notre Culture nous permet de gérer les ressources en termes de développement personnel
de tout un chacun (étudiants ; artistes ; patients ; ...) :

- trajectoir (suite d'expériences menant à l'état présent) ;
- valeurs (Respect pour faciliter la Maturité pour faciliter l'Emancipation ?) ;
- pratiques (cadre légal et sécurisé dans la transparence ?) ;
- objectif personnel (alternatives d'expériences menant à l'état désiré).

La relation entre micro soft et Linux (dans les web 1.0 et 2.0) est-elle comparable à celle entre les propriétaires d'humains numérisés (dans les web 3.0 et 4.0) et nous les libristes ?

Les critiques argumentées, du jeu des acteurs de l'ombre sur le marché implicite du pouvoir occulte des technosciences, sont légitimes et nécessaires pour notre Culture.

Les propositions constructives, pour le jeu des acteurs du libre sur le marché légal du pouvoir légitime des technosciences, sont les bienvenues et nécessaires pour un prompte rétablissement de notre Culture.

En effet, les esprits critique et d'entreprise sont deux fidèles gardiens de la démocratie.

Le processus de développement, des kernels des nanomondes, doit être public sur Internet :

les sources (psychobiologie ; nanomondes ; libre), des kernels des nanomondes, doivent y êtres visibles par tous, les modifications de ces sources doivent êtres publiées et revues sur Internet et doivent êtres égalements visibles de tous.

Un cycle de développement agréable, simple et pratique. Où on peut y évoluer en souplesse et en rythme avec une grande production de bons filtres, de bonnes ressources et un couple (prévention ; coercition) de bonne qualité (car dans le web 4.0, nous sommes tous sujets à être manipulés) a été adopté depuis le début.

Cela a permis de construire autour des kernels des nanomondes et d'Internet, par couches successives, une communauté dynamique de : développeurs / sociétés / utilisateurs.

Par le kernel de l'OS web 4.0, grâce au tripode (bioéthique ; biodroit ; biopouvoir)
c'est possible !

Propriétaire ou libre, exprimez-vous !
avatar
CharlesTrojani

Messages : 5
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 53
Localisation : Marseille, France

Voir le profil de l'utilisateur http://kernel13.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum